Actus 24 Sep - Mode

Un sac Chanel à 50 euros !

Parce que notre petite photo Insta sur la côte amalfitaine serait tout de suite un peu plus peps avec un 2.55 coloré. Mais bon, ce n’est pas forcément la priorité de s’offrir un Chanel et on a bien compris que le textile est la première source de pollution…alors on réfléchit à deux fois avant de se faire ce genre de petit plaisir. Mais pas de panique, il existe une alternative inattendue moins polluante et à un tarif plus confortable ! 

Il s’agit de la mode virtuelle et ça explose en ce moment. Ce sont des vêtements et des accessoires immatériels réalisés par des designers et des grandes maisons de luxe qui ont vocation à être portés exclusivement en ligne. L’idée c’est d’acheter ta paire de sneakers et ta robe de rêve et de les porter de manière virtuelle sur Instagram ou Tik Tok par exemple. 

L’essayage des produits se fait virtuellement. Le produit sera ajouté à une photo et il ne restera plus qu’à la poster sur notre réseau social préféré. 

Mais ce n’est pas tout, les marques créent aussi de nombreux vêtements pour habiller les avatars des univers virtuels. Valentino et Marc Jacobs ont tous deux lancé une ligne à acheter sur Animal Crossing. Quant à Louis Vuitton, il a créé une collection spéciale pour le jeu League of Legends.

Avec la pandémie, de nombreuses marques ont créé des défilés virtuels où tout était en 3D, du mannequin aux décors, à la paire de chaussure. Un travail de longue haleine réalisé par des studios 3D en plein essor et ultra-spécialisés sur le sujet.  

D’ailleurs, Business of Fashion a intewievé le PDG de Wanna, entreprise biélorusse spécialisée dans la réalité augmentée qui pense que la mode virtuelle est l’avenir de la mode. D’après lui, « dans cinq ou peut-être dix ans, une part relativement importante des revenus des marques de mode proviendra des produits numériques ». C’est fou quand on sait qu’aujourd’hui cette pratique est encore très à la marge. 

Pour prendre le train en marche et craquer pour une pièce virtuelle,  il y a de multiples plateformes qui proposent des modèles de grandes maisons de luxe à des prix accessibles. 

Il est possible d’en acheter directement sur le site de la marque comme par exemple les sneakers « Gucci Virtual 25 » dessinées par Alessandro Michele pour la maison Gucci, disponibles à 12,99 euros sur l’application de la maison italienne. Il est également possible de passer par des plateformes de revendeurs spécialisées comme Tribute Brand ou Dress X qui s’occuperont de te préparer ta tenue coup de cœur. 
La mode virtuelle peut paraître une alternative attrayante pour diminuer la pollution textile liée à la fabrication, le transport et les déchets que cela engendre mais il ne faut pas oublier que le stockage des données peut être extrêmement lourd et donc très polluant.  S’offrir une pièce virtuelle c’est également laisser de côté un savoir-faire artisanal qui fait la renommée des maisons de couture. Et toi, penses-tu qu’une vie virtuelle serait plus verte ?

Crédits photos : Mona Siswanto (Unsplash)

Pièces disponibles

Voir tout