Actus 20 Fév - Art

Les collections de HEZEH

Créer des collections avec des univers forts avait deux raisons essentielles, offrir l’opportunité de collaborer avec des artistes et créer un espace de réflexion et de discussion notamment lors des talk HEZEH. Voici plus en détail mon ambition au travers de cet article.

Jessica Ruscello pour Unsplash

Le pourquoi de ces collections HEZEH

Créer une collaboration avec un.e artiste est une formidable opportunité d’apprendre et de partager des moments hors du commun. L’objectif est de présenter HEZEH et de réfléchir ensemble à la thématique puis ensuite laisser un espace de liberté total à l’artiste. Cette liberté explique pourquoi chaque collection est si différente. Au-delà d’être un moment très riche humainement, c’est toujours un apprentissage sur des méthodes de travail, une vision artistique, et cela est très ressourçant.

Ces collections permettent également de créer un espace de réflexion autour de sujets essentiels à HEZEH. Lorsqu’un sujet fait surface, par exemple SORCIÈRES lors la collection H.01, c’est une recherche tout entière que j’ai à coeur de vous partager – notamment au travers de Culture Club ou dans les posts d’inspiration d’artiste.Lecture de journaux, d’essais, de romans;  films, documentaires,pièces de théâtre…expositions, conférences, tous les supports à ma disposition sont utilisés pour appréhender le sujet et affûter mon avis. Il s’agit donc de sujets de société qui me touchent directement. 

La réflexion au travers de la collection SORCIÈRES 

C’était ma toute première collection, j’avais pour ambition de choisir un sujet qui crée une connexion forte avec les femmes autour de moi. 

A travers SORCIÈRES j’avais pour volonté d’aborder le féminisme et la spiritualité. Il m’était très important de poser ma pierre à l’édifice et par la même occasion d’explorer ces sujets, d’aller plus loin dans ma réflexion J’ai ainsi pu vous partager de nombreux.ses artistes et auteur.es passionnants. J’espère qu’ils vous auront plu autant qu’à moi ! Ce fut également l’occasion d’échanger ensemble sur le sujet de l’intuition à l’occasion du premier talk HEZEH. Un moment très fort et touchant. 

Ce que j’ai voulu développer avec PARIS 2063 

Dans cette même volonté, PARIS 2063 permet de me questionner autour de sujets environnementaux. Cette question d’écologie, le socle de la création d’HEZEH pour moi fondamentale, est venue répondre à ce besoin que j’ai ressenti il y a un an : faire un projet qui profitera à la planète … à mon échelle même modeste.  

Avec PARIS 2063, j’imagine un Paris englouti par la Seine et détruit par les tempêtes.  On le voit bien, depuis quelques années, pluies diluviennes et incendies se multiplient partout…mais tout semble si loin. Et si ça venait à nous? Si Paris, capitale de la France disparaissait car aucune action n’aurait été mise en place à temps, aucune alerte entendue ? J’aime à croire que ce scénario ne se déroulera pas car nous sommes nombreux à essayer de changer les choses. À poser des actions à notre échelle, à diminuer la folie de la surconsommation. Pour autant, cette question est légitime, on peut le craindre. 

Quels seront les prochains sujets ? 

C’est totalement aléatoire. Ça part souvent de l’univers de l’artiste photographe avec lequel je collabore. Évidemment nous gravitons autour de la mode, de l’écologie, de l’art. Et nous pourrons aborder bien des sujets tels que les représentations dans la mode, la remise en question de notre société appréhendée par la scène d’art contemporain, ou bien encore les actions sur l’environnement proposées par des scientifiques ou des activistes. 

Pièces disponibles

Voir tout