Actus 12 Oct - Écologie

Il n’y a pas de mode, c’est une histoire de codes

Non, Emilie in Paris n’a pas détrôné Carrie Bradshaw sur le podium du style. Mais pourquoi notre héroïne de Sex and the city est-elle toujours aussi trendy 20 ans après ?

La mode se caractérise par un temps court et un changement rapide, c’est un cycle durant lequel on observe un emballement collectif suivi d’un rapide désamour. Carrie nous a offert ses tenues il y a plus de 20 ans, qu’est-ce donc qui explique qu’elle continue d’inspirer des millions de femmes et de créateurs dans le monde ? 

Au départ de ma réflexion je pensais que c’était parce qu’elle avait bon goût et mon hypothèse c’est que le bon goût traverse les décennies.

Puis en y réfléchissant un peu plus, j’ai dû admettre que le bon goût est très subjectif. Qu’il est dépendant de la société et de l’époque dans laquelle nous évoluons. Ce fameux bon goût est une compétence qu’on acquiert et qui diffère fortement selon notre environnement. Le bon goût de Carrie serait donc un apprentissage de quelque chose de plus grand, qu’elle aurait développé au fil du temps ?

Donc si la mode représente un instant  qui est voué à disparaître et être mal aimé (exit les Stan Smith, les Pokemon GO et la Tectonic), il y a quelque chose de plus universel. 

Mais finalement ne serait-ce pas tout simplement les codes de notre société ? Les codes qui représentent le beau universel dans notre société et notre époque. Le code qui nous fait aimer Monet même 100 ans après sa mort et détester la Tectonic un an après sa sortie. Apprendre les bons codes, c’est comprendre ce qui va durer et ce qui ne durera pas. 

Avoir les bons codes, c’est passer au travers de toutes les modes car quel que soit le vêtement, il sera porté avec goût. Un type de vêtement ne sera pas toujours tendance mais la manière dont il est porté oui.

La grande question est : où trouvons-nous les codes ? La réponse est simple : partout, il suffit d’éveiller sa curiosité et d’entraîner ses yeux ! Instagram est une source inépuisable d’inspirations mais ajoutez-y des magazines éclectiques, de mode, d’art, de cinéma, de politique (…), allez au cinéma, allez visiter des expos, écoutez ce que nous disent les grands artistes et créatifs de notre époque, regardez les gens autour de vous, débattez sur les sujets de société qui nous traversent.

Attention, ce n’est pas suffisant. Il ne suffit pas de copier ce qu’on voit, pour rester intemporel.Il est nécessaire de trouver son style à soi. Mais comment trouver ce style ? Ce style est une merveilleuse combinaison entre la connaissance des codes et l’audace qu’on y ajoute. Cette audace propre à chacun. C’est ajouter cette pointe d’extravagance qui nous est propre et qui fait que ça réussit. Le fameux « je n’aurais jamais mis ça mais sur elle c’est hyper canon ». En mélangeant toutes ces inspirations et en aiguisant votre œil, vous pourrez retenir ce qui est important pour vous et créer votre propre style, indémodable donc.
En définitive, ne passez pas des heures à essayer de copier la tenue parfaite de la saison de vos influences préférées. Inspirez vous d’elles mais ajoutez-y de la curiosité, et aussi ce je-ne-sais-quoi qui vous est propre et qui vous permettra de regarder des photos de vous dans dix ans sans vous taper la honte.

Crédits photos : H.F.E & Co Studio (Unsplash)

Pièces disponibles

Voir tout